Des détails qui font vraiment la différence !

Version : √ OneNote universel

Après que OneNote ait lancé sa nouvelle Interface Utilisateur en grande pompe l’année dernière, j’ai tenté d’adopter OneNote universel à l’occasion de mon défi « Une semaine avec OneNote universel ». Cette tentative m’a fait prendre clairement conscience que – malgré de très nombreuses améliorations introduites dans l’année précédente – je n’étais pas encore prêt à faire le grand saut !

Ce n’est pas tant l’absence de fonctionnalités majeures (Modèles de pages, Rechercher des indicateurs, Notes liées, Fenêtres ancrées…) qui me posait problème, mais le manque d’options de personnalisation, et certaines fonctionnalités « mineures » qui me faisaient défaut au quotidien.

A l’époque, j’avais listé ces fonctionnalités qui entravaient ma routine quotidienne :

  • Désactiver le lien vers la source web
  • Surligneur dans d’autres couleur que le jaune (introduit en Juin 2017)
  • Occulter les bordures de tableau
  • Insérer un tableau dans un tableau (introduit en Sept. 2017)
  • Symboles

 

Eh bien ! Tout d’un coup, ces fonctionnalités sont disponibles dans OneNote universel (version 16001.10325.20049.0) :

Avec ces nouvelles fonctionnalités, j’imagine que je devrais me sentir comblé !

Et c’est le cas !

D’un autre côté, j’ai le regret de constater que ma crainte était fondée : avec de plus en plus de commandes dans les rubans, ceux ci finissent par être bien encombrés :

Le Menu Insertion

Le menu Insertion précédemment
Le menu Insertion dorénavant : notez le nouveau menu déroulant à droite

 

La nouvelle commande Vidéo en ligne – introduite récemment – occupe une place précieuse, et relègue les commandes Autocollants et Recherche au second plan, accessible via un menu déroulant.
(Vidéo en ligne est inutile car il suffit de coller le lien vers un format vidéo reconnu par OneNote directement dans une note, pour obtenir le même résultat, en évitant une étape inutile).                                                                                                                                         Par ailleurs, j’aurai trouvé plus naturel de disposer de la commande Dicter (actuellement dans le menu Accueil) dans ce menu Insertion… où se trouve d’ailleurs la commande Audio (enregistrer l’audio) : mais c’est justement pour éviter toute confusion que Microsoft a choisi de ne pas les juxtaposer…

LIRE AUSSI  Utilisateurs professionnels : quelles perspectives ?

Le menu Affichage

View menu before
Le menu Affichage précédemment
Le Menu Affichage dorénavant

Avec une seule commande supplémentaire (Traduction), il a fallu reléguer 3 commandes dans le nouveau menu déroulant à droite. C’est en partie la faute à la commande Lecteur Immersif, dont l’icône est désormais accompagné de son libellé.

Personnellement, j’aurai opté pour un nouvel onglet intitulé « Outils » pour y ranger les commandes Traduction et Vérification de l’accessibilité, même si cela n’aurait pas encore libéré suffisamment de place…

Du coup, une commande intitulée « Autres » est peut-être nécessaire pour ranger les fonctionnalités qui ne tiennent pas dans la largueur du ruban…

D’ailleurs, le fait que les menus déroulants où sont cachées ces fonctionnalités n’aient pas de titres peut induire une confusion avec ceux qui sont attenants à une commande (et donnent accès à des options complémentaires) :

Le chevron qui permet d’ouvrir le menu déroulant Notes supprimées fait partie intégrante de la commande (notez la zone grisée lorsque l’on passe le curseur sur la commande), alors que celui à droite de Traduction est plus grand d’une part, et indépendant. Il peux néanmoins donner l’impression de se rapporter à la commande Traduction.

 

Le menu Paramètres

Un autre menu qui commence à être surchargé est celui de la commande Paramètres :

De même, le nouveau menu Office Insider sous Paramètres fait clairement doublon avec Aperçu OneNote (inutilisé depuis Mai 2017).

A part ces quelques considérations qualitatives, les nouvelles fonctionnalités sont toujours les bienvenues, d’autant plus quand elles sont aussi utiles au quotidien !

L’avantage des applications universelles réside dans le fait que l’équipe de développeurs peut rapidement y apporter de nouvelles fonctionnalités et correctifs : aussi je suis confiant que ces quelques incohérences dans l’interface utilisateur seront bientôt corrigées, à mesure que OneNote séduit des utilisateurs professionnels, et potentiellement plus exigeants.

Enfin, et même si je ne les utilise pas beaucoup, certains utilisateurs apprécieront :

  • Les nouvelles options de la Gomme (pas encore disponible chez moi)
  • L’ajout du bouton Copier-Coller dans le menu Accueil (pas encore disponible chez moi)
  • Les options de copier-coller que l’on peux désormais définir par défaut
  • L’amélioration du bouton « Effacer toute la mise en forme« 

Autant de « petits détails » (ou d’options de personnalisation) qui finissent par faire la différence au quotidien.

Nota 05/09/2018 : la fonctionnalité Insérer Symboles est moins complète que dans OneNote bureau : impossible par exemple d’insérer les symboles µ, → ou ①, ②, ③… que j’utilise beaucoup…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *